.

Les bébés et enfants sont fréquemment sujets à une otite, une maladie infectieuse de la sphère ORL qui touche environ 80% des jeunes enfants. Si pour soigner les otites les antibiotiques sont parfois nécessaires, l’ostéopathe offre les moyens d’en stopper l’effet répétitif.

les parents le constatent, chez le bébé une otite peut survenir dès l’âge de 5/6 mois et se répéter de manière régulière jusqu’à l’âge de 3 ans. Le traitement de l’otite par un ostéopathe permet une meilleure circulation des liquides, jusqu’alors bloqués et déclencheurs de l’infection.
Mais avant de voir comment l’ostéopathe soigne les OMA (otite moyenne aigüe) regardons de plus près ce qu’est cette pathologie.

C’est quoi une otite ?

Pour soigner une otite, l'ostéopathe mobilise la trompe d'Eustache pour libérer les ségressionsL’otite est une inflammation de l’oreille qui peut se situer au niveau de l’oreille interne, l’oreille moyenne ou externe. La plus fréquente est l’otite de l’oreille moyenne aigüe. L’infection se situe derrière le tympan au niveau de la cavité osseuse et touche une oreille voire les deux. L’otite se manifeste par des douleurs, une perte de l’audition et peut s’accompagner de fièvre. Elle est généralement la conséquence d’un rhume, une angine ou une rhinopharyngite. Dans ses manifestations les plus virulentes, l’otite s’accompagne d’écoulements sanguins ou purulents.
Chez le bébé et jeune enfant, les infections à répétition des voies aériennes supérieures comme les rhinopharyngites se propagent aisément par la trompe d’Eustache qui est encore courte et particulièrement béante.

Les symptômes pouvant annoncer une otite

En fonction de l’âge de l’enfant et du degré d’infection de l’oreille moyenne, les symptômes de l’otite se manifestent par :
• Une douleur aigüe de l’oreille, ou des deux dans le cas d’une otite bilatérale,
• une perte partielle de l’audition donnant l’impression que l’enfant a des difficultés à suivre une conversation,
• une diminution de l’appétit,
• une difficulté d’endormissement et un sommeil moins réparateur engendrant un état de fatigue pendant la journée,
• des pleurs fréquents chez le bébé,
• une diarrhée,
• des nausées pouvant s’accompagner de vomissements.

Le diagnostic médical confirmant l’otite

Lors de l’examen de l’oreille, le médecin confirme le diagnostic de l’otite et son degré de gravité lorsque :
• Le tympan est rouge et sans épanchement. Il constate alors une otite moyenne aiguë congestive. Cette otite virale, qui se retrouve dans 85% des cas de consultation, guérit spontanément, sans traitement antibiotique avec une éventuelle prescription d’antalgique pour faire baisser la fièvre et soulager les douleurs,
• Le tympan est opaque, congestionné et enflé, un épanchement purulent exerce une pression sur le tympan. Le diagnostic est alors une otite moyenne aiguë purulente, d’origine bactérienne. Le traitement se fera alors principalement par antibiotiques surtout s’il s’agit d’un bébé.

L’ostéopathe et le traitement de l’otite

en cas d'otite, l'ostéopathe redonne de la mobilité à l'os temporalPlusieurs rapports d’études démontrent que la prise en charge d’une otite par un ostéopathe peut diminuer de 70% le risque de récidive et réduire dans les mêmes proportions le recours aux antibiotiques. De quelle façon ? Par des mobilisations douces l’ostéopathe agit sur l’os temporal afin d’améliorer son positionnement et celui de la trompe d’Eustache. Amélioration qui a un effet direct sur la fonction d’évacuation des sécrétions.

Grace à ses mobilisations, l’ostéopathe vise à accentuer d’effet du traitement de l’infection de l’oreille dès la première otite, afin de prévenir les rechutes et les complications risquant d’apparaître dans les mois ou années suivantes.

L’ostéopathie permet donc de rééquilibrer les membranes intra-crâniennes et de redonner de la mobilité au crâne dans son ensemble. Ce rééquilibrage associé à des techniques ostéopathiques sur les vertèbres et les muscles respiratoires permettent de reprogrammer la faculté du corps à s’autoréguler et à augmenter sa capacité naturelle au lutter contre l’infection.
Il faut préciser que l’ostéopathie est une prise en charge qui s’inscrit en complément du suivi médical des otites.

En conclusion, nous pouvons dire que l’ostéopathie est complémentaire à la prise en charge et la prévention des otites. De fait, en cas d’OMA, nous constatons que l’ostéopathie réduit les consultations ORL, diminue la prise d’antibiotiques, réduit les infections connexes à l’otite et le recours à une paracentèse. (traitement chirurgical qui consiste à percer le tympan pour évacuer les sécrétions bloquées dans l’oreille moyenne)

Camille Robin Ostéopathe à Cagnes sur Mer
Pour toute question ou demande de RDV appelez le 06 52 30 11 27

ou

Prendre RDV en ligne

Je dépose mon petit commentaire

12 + = 14

error: Contenu protégé !